Posted in Réflexions

Art, élitisme et design

Je discutais avec un ami artiste cher à moi, récemment.  Nous réfléchissions au sujet de ce qu’est réellement l’art ?  Si je vous le demandeha:

Qu’est-ce que l’art?”

Comment réagiriez-vous?  Cela peut sembler une question parfaitement simple et directe, mais, étonnamment, elle est peut-être plus complexe que ce à quoi on pourrait s’attendre. Nos tentatives d’explorer cela nous ont amenés à poser d’autres questions :

“Quelle est la différence entre l’art et le design?”

Encore une fois, étonnamment difficile de répondre. Par exemple, quelle est la différence entre l’art et le design; des articles individuels par rapport à des produits fabriqués en série?  Comment classerions-nous l’œuvre d’art originale ou les versions commercialisées ou copiées? Et vous voyez comment les questions coulent ?! Nous avons même exploré l’intégrité d’un artiste. Voici une question difficile :

“Comment décririez-vous l’authenticité d’un artiste qui produit en masse par rapport à l’artiste qui ne crée qu’une seule pièce originale?”

Nous avons considéré les compétences et la formation par rapport à une personne sans cela.  Nous avons exploré l’accessibilité vs l’élitisme et nous avons considéré l’intentionnalité.  Par exemple, si la « personne A » considère quelque chose fabriqué ou entretenu par la « personne B » comme une œuvre d’art, la « personne B » peut-elle dire que ce qu’elle a fait ou entretenu n’est pas de l’art ?  Si la « personne B » n’avait pas l’intention que sa « chose » faite ou maintenue soit de l’art, alors n’est-ce pas simplement de l’art ? 

Ou, si la « personne A » voit ou expérimente la « chose » comme de l’art, alors n’a-t-elle pas raison de dire que ce que la « personne B » a créé ou maintenu est de l’art?  J’utilise les jardins comme exemple ici.  Une personne peut simplement s’occuper de son jardin, mais une personne qui voit ce jardin peut le considérer comme une œuvre d’art.  Est-ce de l’art ? Je me demandais s’il serait plus facile de répondre :

“Qu’est-ce qui n’est pas de l’art?”

Serait-il plus facile de répondre à cette question?  Sommes-nous plus facilement capables de considérer certaines choses comme n’étant pas de l’art, que nous ne sommes capables de les définir comme étant de l’art? Qu’en est-il du jugement ? 

“Qui doit être le juge de ce qui est ou n’est pas de l’art?”

Avons-nous besoin que les choses soient étiquetées, catégorisées et jugées?  N’est-ce pas une partie nécessaire de l’existence d’un monde de l’art ?  Ou, à l’inverse, en catégorisant, en étiquetant et en jugeant, ne créons-nous pas un système hiérarchique et exclusif plutôt qu’inclusif ?  Qu’en pensez-vous?

Je reviendrai sur ce sujet plus en profondeur, mais, pour l’instant, je voulais simplement poser les questions.  Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir nous faire part de vos réflexions et de vos réponses à ces questions, dans les commentaires ci-dessous.  C’est un sujet tellement intrigant et il y a beaucoup de points de vue à ce sujet.  Qu’en penses-tu? 

Author:

Thank you for taking an interest in my site. I am a retired psychotherapist and clinical supervisor, living with Young Onset Parkinson's Disease, in Suffolk. I am now trying to learn to practice various forms of art. I hope you enjoy my site. Deano Parsons.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s